Les autrices de Fantasy & Science-Fiction à connaître

💌 Les emails privés d'Armelle

Autrefois considéré comme marginal, le genre fantastique & de Science Fiction fédère de plus en plus de lecteurs et lectrices, avec certaines sagas devenues des succès internationaux. Ce qui transparaît moins dans les médias, c’est la réelle présence et surtout la qualité des œuvres des autrices de Science Fiction & Fantasy.

Alors, quelles sont les autrices de Science Fiction & Fantasy qu’il faut connaître pour ne pas passer à côté d’œuvres magistrales du genre ?

Cette liste est bien sûr, non exhaustive et sera mise à jour régulièrement.

Bonne lecture à toi !

***

Katharine Burdekin

meilleurs romans de science fiction

Katharine Burdekin (1896-1963) est l’une des rares écrivain.e.s britanniques à dénoncer, aux travers de romans d’anticipation, l’idéologie phallocrate de l’Angleterre des années 1930. On peut dire que la dystopie féministe existe depuis 1937 grâce à elle et son ouvrage Swastika Night.

 

***

Veronica Roth

Veronica Roth est diplômée de l’Université Northwestern en écriture créative et termine la trilogie qui l’a rendue célèbre deux mois avant la fin des cours : Divergent le premier tome de sa saga paraît en mai 2011, Insurgent (tome 2) en mai 2012 et Allegiant (tome 3) en octobre 2013. Divergent est également devenu une saga de trois films depuis 2014.

***

SJ Kincaid

meilleures ecrivaines de science fiction

SJ Kincaid a vécu en Californie, en Alabama, au New Hampshire, en Oregon, à Chicago et en Écosse. Son premier album, Insignia, est sorti en juillet 2012, suivi de ses suites Vortex et Catalyst. The Diabolic est sorti à l’automne 2016, et The Empress est sorti en 2017.

***

Mary Shelley

pionniere du roman de science fiction

Beaucoup considèrent que la première œuvre de science-fiction moderne jamais écrite le fut par Mary Shelley. Une jeune fille de 18 ans qui s’est attelée à rédiger le classique qu’est devenu Frankenstein. Elle est également à l’origine du premier livre post-apocalyptique : le dernier homme, très remarqué à sa sortie. La science-fiction n’est donc, à ses prémices, ni spécialement écrite, ni destinée exclusivement à des hommes.

***

Elisabeth Vonarburg

les plus beaux romans de Science Fiction

Elisabeth Vonarburg (également connue sous le pseudonyme de Sabine Verreault) traite des questions de genre dans deux de ses livres : Chroniques du pays des mères et le silence de la cité. Son premier roman de science-fiction, Le silence de la cité, paraît en 1981 chez Denoël dans la collection Présence du futur. C’est un succès: elle remporte en 1982 pour ce roman le Grand Prix de la SF française, le Prix Boréal et le Prix Rosny aîné.

***

Joan D. Vinge

Les autrices de Science Fiction

Elle est particulièrement connue pour son roman La reine des Neiges (Prix Hugo 1981), sa série sur un demi extra-terrestre télépathe nommé Cat et son adaptation du film de George Lucas Star Wars : épisode VI – Le Retour du Jedi. Son adaptation du Retour du Jedi a été en tête du classement du New York Times pendant deux mois et le livre le plus vendu de 1983.



***

Connie Willis

meilleures romancières de SF et fantasy

Connie Willis est très vite devenue célèbre dès la parution de ses premières nouvelles dans les années 1980. Ses œuvres abordent des thèmes parfois difficiles, violents ou dramatiques : la guerre (Sans parler du chien), la mort (Passage), la pandémie (Le grand livre). Elle a reçu dix fois le prix Hugo, six fois le prix Nebula et dix fois le prix Locus. En 2009 elle fait son entrée au Science Fiction Museum and Hall of Fame.

***

Jo Walton

les autrices de fantasy et science fiction

Bien que son premier roman, « The King’s Peace », ne soit paru qu’en 2000, Jo Walton écrit depuis l’âge de treize ans. Elle a obtenu de nombreux prix : Le British Fantasy du meilleur roman pour « Morwenna« , le Prix World Fantasy du meilleur roman pour « Les Griffes et les Crocs » et le Prix James Tiptree, Jr. pour « Mes vrais enfants« .

***

Catherine Dufour

les meilleures autrices de science fiction et fantasy

Catherine Dufour, ingénieure en informatique et chroniqueuse au Monde diplomatique a fondé le collectif Zanzibar avec d’autres auteurs de science-fiction. dont Norbert Merjagnan et Alain Damasio, pour avoir une réflexion commune afin de « désincarcérer le futur ». En 2019, elle signe la première biographie française de l’inventrice de l’informatique Ada Lovelace : « Ada, ou la beauté des nombres ».

***

Kate Wilhelm

femmes auteures fantasy et SF

Kate Wilhelm a participé à la création des ateliers d’écriture « the Clarion Writers Workshop » où elle a enseigné pendant plus de vingt ans. Elle fut nominée à de nombreuses reprises au Prix Nebula du meilleur roman, a reçu le Prix Hugo du meilleur roman et le Prix Apollo.

***

Vonda McIntyre

femmes auteures SF

Vonda Neel McIntyre a écrit un certain nombre de romans de la série des Star Trek et Star Wars, ainsi que la novélisation du film La Fiancée de Frankenstein, sous le titre La Promise. Elle a reçu le prix Nebula de la meilleure nouvelle longue « De brume, d’herbe et de sable », le prix Hugo du meilleur roman et le prix Nebula du meilleur roman, pour « Le Serpent du rêve », ainsi que pour « La Lune et le Roi-Soleil ».


***

Nnedi Okorafor

femmes auteures de science fiction

Nnedimma Nkemdili Okorafor (ou Nnedi Okorafor & Nnedi Okorafor-Mbachu) a obtenu le prix World Fantasy du meilleur roman pour « Qui a peur de la mort » qui se déroule dans une Afrique subsaharienne post-apocalyptique. Le roman a également obtenu le prix Imaginales du meilleur roman étranger 2014.  « Akata Witch » fut également nommé pour le prix Andre-Norton. et « Binti » a obtenu le Prix Nebula et le Prix Hugo. En 2017 et 2018, elle rédige des scénarios de bandes dessinées pour différents Marvel.

***

Mary Doria Russel

femmes auteures fantasy et science fiction

Ses deux premiers romans explorent un des concepts les plus anciens de la science-fiction : le premier contact avec des étranger.e.s. Dans ce cadre elle explore également la problématique encore plus ancienne de la coexistence d’une divinité bienveillante avec la douleur et le mal dans le monde. Son premier roman, Le Moineau de Dieu a été couronné par le Prix John Wood Campbell Memorial et les Prix Arthur C. Clarke et James Tiptree, Jr.

***

Ninni Holmqvist

femmes auteures de science fiction

Ninni Holmqvist est l’une des rares écrivaines non anglo-saxonnes de cette liste. Cette autrice suédoise de nouvelles, qui est aussi traductrice, a sorti son premier roman « L’Unité » en 2006. Elle y aborde les sujets fondamentaux tels l’amour, la liberté, le sacrifice et la contribution de chaque individu dans une société standardisée où le « superflu » n’a plus sa place.

***

Lois McMaster Bujold

les femmes auteures de science fiction

Lois McMaster Bujold a gagné quatre fois le prix Hugo du meilleur roman, deux fois le prix Nebula du meilleur roman, et sa nouvelle « Les Montagnes du deuil » a gagné les deux prix dans la catégorie meilleur roman court. Dans la catégorie fantasy, « Le Fléau de Chalion » a été récompensé par le prix Mythopoeic et nommé pour le prix World Fantasy du meilleur roman. Enfin, elle a gagné deux fois le prix Locus du meilleur roman de science-fiction et une fois le prix Locus du meilleur roman de fantasy.



***

N.K. Jemisin

ecrivaine de science fiction

N. K. Jemisin (Nora Keita Jemisin) a été nommée pour le prix Hugo de la meilleure nouvelle courte et le prix Nebula de la meilleure nouvelle courte. « Les cent mille royaumes », son premier roman et le premier tome de « La trilogie de l’héritage« , a obtenu le prix Locus du meilleur premier roman et le Word Fantasy Award. Elle a remporté trois fois d’affilée le prix Hugo du meilleur roman pour les trois tomes de sa série « Les livres de la terre fracturée » et enfin « Les Cieux pétrifiés« . Ce dernier roman a également remporté le prix Locus du meilleur roman de fantasy et le prix Nebula du meilleur roman.

***

Ursula K. Le Guin

écrivaines de science fiction

Ursula K. Le Guin est une écrivaine américaine de science-fiction et de fantasy. Elle a écrit des romans, des nouvelles, des poèmes, des livres pour enfants et des essais. Elle est surtout connue à partir des années 1960 pour ses nouvelles et romans de fantasy et de science-fiction dans lesquels elle s’est distinguée par son exploration des thèmes anarchistes, taoïstes, féministes, ethnologiques, psychologiques ou sociologiques.

***

Margaret Atwood

autrices dystopies

Margaret Atwood est l’une des écrivaines canadiennes les plus connues, en particulier pour son roman « La Servante écarlate », écrite dans les années 80 et qui raconte comment les quelques femmes fertiles sont condamnées à être des utérus sur pattes pour les hommes puissants qui fut adapté au cinéma par Volker Schlöndorff en 1990 et en série télévisée sous le titre The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate en 2017.

***

Suzanne Collins

autrice de science fiction

Avec Hunger Games de Suzanne Collins, nous avons vu se multiplier des œuvres écrites en majorité par des femmes. Des œuvres pour un public féminin présentant des héroïnes fortes et combatives. Destinées dans un premier temps à un public jeune adulte, elles viennent casser les stéréotypes de la science-fiction masculine.

***

Naomi Alderman

meilleurs romans de science fiction et fantasy

L’autrice, qui est également conceptrice de jeux vidéo et militante féministe, a écrit « Le Pouvoir », un livre dans lequel les femmes ont développé des capacités leur permettant de devenir supérieures aux hommes et de s’imposer comme dirigeantes. Rapports de forces, inversés ou non, portent la marque des luttes passées et des inégalités qui subsistent. C’est une littérature qui s’inscrit dans la pure tradition de la science-fiction anticipative. A lire absolument !

 

Pour  encore plus d’inspiration :

 

💌 Les emails privés d'Armelle

 

Cet article contient des liens d’affiliation, ce qui me permet de toucher une petite commission sans que cela ne change rien pour toi au niveau du prix. Cela m’aide à continuer mon travail sur TravelTech Mania, alors merci 🙂

 

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page. Merci. Armelle