Dans un discours plein d’humour qui porte un message impératif, LZ Granderson montre du doigt l’absurdité de l’idée qu’un « mode de vie gay » ou encore moins un « programme politique gay » puissent exister.

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page. Merci. Armelle