💌 Les emails privés d'Armelle

 

Bienvenue à Prachuap Khiri Khan, une super destination détente entre Bangkok et les îles !

La route entre Bangkok et les îles thaïlandaises peut parfois être un peu longue et éprouvante, alors pourquoi ne pas couper un peu la poire en deux et t’accorder quelques jours (si tu as le temps) dans cette petite bourgade paisible qui offre un cadre relaxant ? L’une de mes invité.e.s du podcast a d’ailleurs vécu 2 ans à Prachuat, tu peux écouter son interview si ça te dit 🙂

Visiter le Khao Chong Krajok (mont du tunnel noir) et le Wat Thammikaram

Cette cité côtière, chef-lieu de province, n’offre pas énormément de choses à faire mais tu y trouveras un rythme tranquille et très agréable, loin des villes plus agitées de la côte (Hua-Hin en tête, c’est l’horreur là-bas) ! A Prachuap, l’une des attractions à faire consiste à monter en haut d’une petite colline pour voir un temple. La particularité du lieu ? Il y a des dizaines de singes pour vous accueillir ! 

Attention, ne viens pas avec de la nourriture, ils pourraient se montrer plus agressifs et tenter de te piquer ton pique-nique…Idem avec les téléphones portables, il faut faire attention, ces singes sont vifs (les petits malins) et chopent tout ce qui passe…Pour prendre ces photos avec mon téléphone, j’étais sur mes gardes 🙂 Continue ton chemin en faisant mine de ne pas les voir et ne commence pas à vouloir les toucher, ils sont sur leur territoire et on est toléré.e en tant qu’humain.e mais faut pas en demander plus !

Wat Thammikaram | Crédits : Armelle Peuvion-Weiss

Profiter de la vue panoramique une fois en haut de la colline

Une fois arrivé.e au sommet de cette colline, tu auras une vue dégagée sur des kilomètres, tu pourras même voir un petit bout des terres birmanes les jours où il fait clair ! Et oui, le pays voisin est situé à 11km sur cette portion ! Cette chance ne m’a pas été donnée lors de mon passage, j’ai plutôt eu droit à l’orage qui se préparait tranquillement 🙂 ! Dommage…

 

Déguster des fruits de mer et les produits du marché

Après une journée farniente sur l’une des plages au nord ou au sud de Prachuap Khiri Khan, n’hésite pas à tester l’un des nombreux restaurants de fruits de mer le soir venu, c’est un peu le moment ou jamais pour en manger ! La spécialité locale est le plaa samlii daet diaw, un poisson castor qui sèche une demi-journée au soleil avant d’être grillé puis présenté avec une salade de mangue.

L’alternative que j’adorais, c’était le marché ! Situé dans la rue principale, côté mer, tu auras beaucoup de choix pour tes papilles, pour un prix très doux (1, 2 ou 3 euros selon tes choix et la quantité). L’ambiance est familiale et en prime, tu seras sûr.e de voir le coucher de soleil en fin d’après-midi. Et oui, on peut commencer à manger tôt en Thaïlande 🙂 

Marché de nuit le long de la mer | Crédits : Armelle Peuvion-Weiss

Arriver et dormir à Prachuap

Prachuap n’est pas une bourgade très touristique mais se situe sur la route des îles, par conséquent, elle est très bien desservie depuis Bangkok ou le sud. Tu peux choisir le train, le bus ou les minivans qui sont un petit peu plus chers que les bus mais plus rapides. C’est pour ce dernier choix que j’avais opté quand je me suis rendue à Prachuap. Comptez 4h ou 5h de trajet entre la capitale thaïlandaise et Prachuap, que ce soit par la route ou en train.

Une fois sur place, tu trouveras facilement de quoi te loger. Il y a quelques logements prévus à cet effet, face à la mer ou à quelques rues de là, dans les « terres » avec une fourchette de tarifs variables ( selon vos envies de confort & vos possibilités financières ) mais souvent très raisonnables.

Une fois que ton logement est trouvé, tu n’as plus qu’à louer un vélo, pour les environs, ou un scooter, pour de plus longues virées ! Si tu sens en forme, tu peux également louer des kayaks.

 

Que faire dans les environs de Prachuap Khiri Khan ?

En partant de Prachuap, si tu continues vers le nord sur 4 km, tu peux rejoindre Ao Bang Nang Lom, un village où l’on construit des bateaux de pêche en bois selon les méthodes traditionnelles. Si tu pousses un peu plus loin, tu verras un autre village de pêcheurs dans la baie d’Ao Noi. De l’autre côté (sud), il y a des petites villes qui parsèment la baie d’Ao Manao. Evidemment d’un côté, comme de l’autre, tu trouveras des plages !

A 8 km au nord de la ville, tu peux également partir à la découverte d’un wat (temple) troglodyte qui a encore un nom à rallonge 🙂 Il s’appelle le Wat Khao Tham Khan Kdradai !  Ne manque pas de faire une vraie pause pour admirer la baie et éventuellement marcher un peu sur la plage après ta visite. Beaucoup plus loin, à 80km et 100km au sud, tu peux aller à Hat Ban Krut et Bang Saphan Yai, deux destinations prisées des thaïs pendant les congés mais dont les plages sont désertes le reste du temps 🙂

En attendant qu’il fasse nuit | Crédits : Armelle Peuvion-Weiss

Toujours en descendant, tu peux également t’arrêter sur des petites îles (Ko Thalu ou Ko Sing par exemple) avant les plus célèbres Koh Tao, Koh Samui ou Koh Phangnan, l’occasion de commencer à pratiquer le snorkeling ou la plongée sous-marine (quand c’est la bonne saison). 

Enfin, quand le soleil est en passe de faire ses adieux, il y a parfois des massages proposées, face à la mer, à des prix très attractifs.

Bilan : Je suis restée une bonne semaine à Prachuap Khiri Khan et je garde un excellent souvenir de cette ville où l’on vient pour ne rien faire et simplement profiter d’une douceur de vivre rare sur cette côte thaïlandaise ❤️

 


👉🏽 Le sais-tu ? Si tu es intéressé.e par les productions audiovisuelles, tu peux rejoindre le groupe FB dédié aux documentaires visuels & sonores de TravelTechMania ! Il existe également un groupe dédié aux Cultures LGBT+ et un autre consacré aux voyages et à l’expatriation.


 

💌 Les emails privés d'Armelle

Vous ne pouvez pas copier le contenu de cette page. Merci. Armelle